Le regard des Français sur le modèle agricole

crédits: Croquant


Le regard des Français sur le modèle agricole

A l’issue d’une semaine de mobilisation intense dans la quasi-totalité du pays, le soutien des Français au mouvement ne faiblit pas. 85% des sondés soutiennent la mobilisation des agriculteurs. Un soutien transversal dans l’ensemble de l’opinion. Seuls les électeurs d’Emmanuel Macron et Yannick Jadot affichent un soutien plus relatif, avec respectivement 68% et 72% de soutien parmi leurs électeurs.

Dans le détail, les Français soutiennent majoritairement les manifestations (93%) et les blocages de routes (à 68%). Ils sont plus réticents sur la détérioration des bâtiments publics : les déversements de lisier et de déchet devant les préfectures sont tout de même approuvés par 57% des sondés. L’occupation de certains bâtiments publics par la force est quant à elle majoritairement rejetée par 56% des sondés.

Ce soutien considérable de l’opinion s’explique en partie par le regard porté par les Français sur les agriculteurs. Ceux-ci sont largement perçus comme les perdants d’un système qui les « exploite ». Ainsi, 93% des sondés estiment que les agriculteurs « sont victimes des lobbies de l’agrobusiness » et 94% de Français interrogés les considèrent également comme « victimes des industriels et de la grande distribution ».

Concernant les sujets qui crispent les agriculteurs, les sondés sont unanimes concernant l’exigence de réciprocité des normes : 97% des sondés estiment qu’il faut cesser d’importer des produits qui ne respectent pas les mêmes normes que celles imposées aux agriculteurs français. De même, l’augmentation du prix du Gazole Non Routier (GNR) est largement rejetée par 79% des Français.

D’autres mesures contestées par les agriculteurs font apparaître un clivage dans l’opinion entre défenseurs d’un modèle plus écologique et partisans d’un certain conservatisme.

L’augmentation des taxes sur les pesticides est réclamée par 60% de Français dont 82% des Electeurs Mélenchon et 93% des Electeurs Jadot contre 75% des Electeurs Zemmour et 52% des Electeurs Le Pen qui s’y opposent.

La réduction de moitié de l’utilisation des produits phytosanitaires chimiques est défendue par 78% des sondés. Toutefois, les Français estiment dans le même temps, à 48%, que les agriculteurs n’ont pas d’autres choix que d’utiliser ces produits pour assurer leur production.

Globalement, la majorité des Français souhaitent une agriculture plus écologique et durable : 68% des sondés souhaitent qu’on atteigne 25% de terres cultivées en agriculture biologique. Une évolution du modèle agricole logiquement souhaitée en premier lieu par les électeurs de gauche mais également par 70% des Electeurs Macron et 62% des Electeurs Le Pen. D’ailleurs, les Français estiment à 69% que les agriculteurs sont prêts à aller vers un modèle plus écologique et durable.

Dans quel cadre les Français souhaitent que ce changement de modèle se fasse ? Le moins que l’on puisse dire c’est que l’Union Européenne divise profondément. 54% des Français interrogés estiment qu’il faut sortir de la PAC et des traités européens qui concernent l’agriculture. Avec de très fortes disparités : 77% des Electeurs Macron et 66% des Electeurs Jadot sont contre cette sortie quand 87% des Electeurs Zemmour et 88% des Electeurs Le Pen soutiennent cette sortie de la PAC.

Les commentaires sont désactivés

Trouver mon Cluster